Contactez-nous
En savoir plus

Definition

Un auditeur doit être à même d’effectuer des tâches de contrôle de gestion ou de conseil mais aussi de juger le management d’une société de manière sincère. L’audit est le travail de ce dernier. Il permet à une entreprise de mieux maitriser les opérations de ses employés.

Il existe deux types d’audits :

  • L’audit interne
  • L’audit externe

ELEMENTS INDISPENSABLES POUR UN BON AUDIT

Un bon auditeur (mais aussi l’entreprise contrôlée) doit connaitre certains principes afin d’effectuer un audit impartial qui permet à la société d’améliorer sa gestion. Ainsi :


  • L’auditeur ne doit pas profiter de sa mission dans une société pour obtenir des informations secrètes ou des renseignements qui ne sont pas pertinents (espionnage…). Notons qu’il y’a eu au début des missions d’audit quelques rares cas d’« espionnage déguisé».
  • Les employés de l’entreprise auditée doivent informer l’auditeur de manière sincère.
  • L’auditeur ne doit pas se contenter de mesurer les écarts. Il doit être précis et complet.
  • L’entreprise ne doit pas utiliser l’audit uniquement pour améliorer la gestion.
  • L’audit doit être effectué régulièrement.
  • Les dirigeants de l’entreprise ne doivent pas considérer l’audit comme un outil suffisant qui leur permet d’améliorer la qualité de leurs services et, de ce fait ne plus utiliser de système de management de la qualité.
  • Il faut préciser également que l’audit ne doit pas être utilisé dans le but de comprendre le fonctionnement d’un métier.
  • Les dirigeants de l’entreprise ne doivent pas considérer l’audit comme le seul outil qui permet d’améliorer leur activité.

LES DIFFERENTS TYPES D’AUDIT

Deux types d’audit sont utilisés pour contrôler la gestion d’une entreprise.


A | L’audit interne

Un auditeur interne doit savoir écouter attentivement les explications des employés pour obtenir les informations. Notons que l’auditeur interne travaille pour l’entreprise qu’il contrôle. Il doit cerner de manière globale les causes des problèmes de rentabilité de l’entreprise et pouvoir animer des réunions avec les cadres de cette dernière.

Il doit effectuer tous les constats au sein de l’entreprise. Il doit être à même de défendre ses points de vue mais aussi de convaincre les dirigeants de l’entreprise de choisir des stratégies nouvelles. Il résume de manière régulière les conseils à la fin de ses tâches d’audit interne.


B | L’audit externe

Un auditeur externe travaille pour une entreprise différente de la société qu’il contrôle. De ce fait, il peut effectuer ses tâches sans risque de conflit avec ses collègues. Chaque mission d’audit requiert de s’habituer à une entreprise qui a une culture différente.

Il faut préciser que les tâches d’audit de ce travailleur et de l’auditeur interne sont presque pareilles mis à part cela. L’auditeur externe reçoit souvent des offres d’emplois de sociétés (partenaires, sociétés d’audit concurrentes…).